MARGO

Actualité

Transformation digitale : nos 6 conseils d’expert

Les conseils de Sébastien Bourguignon, Principal & Lead Digital Influencer chez Margo, repris par la plateforme TOP 100 DIGITAL

Par Sébastien Bourguignon Principal & Lead Digital Influencer @sebbourguignon

20/02/2018

Les Echos Solutions s’associe avec Orson.io pour créer une plateforme rassemblant 100 conseils concrets aidant les entreprises à amorcer leur transformation digitale. Parmi ces 100 bonnes pratiques rédigées par des experts, 6 sont partagées par Sébastien Bourguignon, Principal & Lead Digital Influencer chez Margo.

 

1- Transformer le business model

À l’ère du numérique, il devient nécessaire de repenser les produits et services pour qu’ils soient pensés mobile first. Ils doivent être entièrement omnicanal, le client doit pouvoir accéder à différents points de contact avec l’entreprise sans aucune rupture dans le processus de vente et de relation client. Les modes communication, de commercialisation, de prospection ou de distribution doivent être disponibles online, 24/24 et 7/7.

 

2- Modifier l’organisation pour sortir du mode projet et passer en mode produit

Il devient nécessaire de casser les silos dans l’organisation de l’entreprise et faire en sorte que les équipes travaillent durablement ensemble avec des objectifs communs. Il devient donc nécessaire de mettre en place des organisations stables de bout en bout liées à un produit ou service et non pas à un projet. Ces équipes doivent prendre en charge aussi bien la conception et la fabrication du produit ou service que la gestion de celui-ci une fois qu’il est mis en marché.

 

3- Intégrer les démarches agiles pour réduire le time-to-market des produits digitaux

Les organisations se sont construites depuis des années en intégrant une démarche orientée processus structurant ainsi les interactions entre les individus et les différents départements de l’entreprise. Pour casser les silos et mettre en place une organisation en mode produit, il faut introduire les pratiques agiles, quel qu’elles soient, afin d’améliorer significativement la collaboration entre les personnes et réduire les frictions dans l’organisation. De fait, il devient incontournable d’y adosser toutes les pratiques et outils liés au devops et à l’automatisation des tests sans quoi le time-to-market restera toujours insatisfaisant.

 

4- Moderniser le système d’information et l’ouvrir sur internet

La plupart des entreprises doivent composer au quotidien avec des systèmes d’informations anciens et vieillissant. Ils sont souvent constitués soit d’applications dont la maîtrise a été perdue du fait du turn-over ou du manque de documentation soit de progiciels dont seul l’éditeur a le contrôle. Ces systèmes doivent être modernisés, le plus souvent cela implique de grandes refontes, pour les rendre plus modulaires et ouverts, grâce aux APIs, afin de pouvoir les faire évoluer rapidement pour répondre aux enjeux business et apporter plus d’innovation par la création de communautés de développeurs externes à l’entreprise.

 

5- Adopter une vision data centric

La donnée est le nouvel or noir, voilà ce qu’on entend dire depuis quelques années maintenant. Les entreprises disposent parfois de quantités de données incroyables dont la qualité laisse à désirer et dont le recoupement est quasiment impossible. En effet, les bases de données et l’organisation n’ont pas été conçus pour le permettre. La mise en place d’une stratégie structurée pour créer et piloter la collecte, la qualité, l’agrégation et la restitution des données de l’entreprise permet d’améliorer significativement les processus de ventes et de fidélisation autant que d’augmenter l’excellence opérationnelle.

 

6- Former les collaborateurs aux nouveaux outils et pratiques du digital

Les collaborateurs sont la première ressource sur laquelle s’appuie l’entreprise pour se digitaliser, ce sont eux qui sont en frontal du client et qui doivent intégrer dans leur quotidien les nouveaux outils et usages liés au digital. L’entreprise se doit donc de les accompagner par de la formation et du coaching pour leur permettre de monter en compétences. Et parfois les fondamentaux doivent être revus comme l’utilisation d’un simple ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone. Les soft skills ne doivent pas être laissées de côté, elles sont souvent déterminantes pour accélérer la transformation.

 

Vous souhaitez découvrir les 94 autres conseils mis en avant ? Rendez-vous sur la plateforme dédiée TOP 100 DIGITAL. Chacun est invité à partager ses astuces et à voter pour les initiatives les plus pertinentes.


Par Sébastien Bourguignon Principal & Lead Digital Influencer @sebbourguignon