MARGO

Actualité

Les Conteneurs au cœur de toutes les pensées

Retour sur le Paris Container Day, la conférence dédiée à l'écosystème des conteneurs

Par Dorra Haouala Software Engineer

03/07/2018

Le 26 juin dernier, professionnels, amoureux de l’orchestration ou des nouvelles technologies, experts ou encore entrepreneurs se sont rassemblés à Paris où a eu lieu l’événement annuel tant attendu, le Paris Container Day, pour sa 3ème édition.

C’est ainsi que New Cap Event Center a ouvert ses portes pour accueillir plus 400 participants et 25 conférenciers venus de partout pour nous exposer leurs technologies ou nous partager leurs expériences.

Neuf heures tapantes, les douces mélodies d’Arensky orchestrées par Meltin’Cordes ont envahi les salles pour annoncer le début de l’événement. Une parfaite mise en scène pour illustrer une métaphore entre l’orchestration en musique et l’orchestration dans le monde de l’informatique. On retiendra le magnifique lien fait par Samuel Couffignal (le chef d’orchestre) entre ces derniers en disant «L’accord est une phase primordiale qui nous permet de servir au mieux une partition ».

 

L’orchestre terminé, place aux Keynotes plus technique et c’est avec Liz Rice qu’ils débuteront. Liz Rice, ingénieur chez Aqua Security nous a présenté les conteneurs sous leurs différents angles : comment créer des conteneurs from scratch, les problèmes exposés par les conteneurs et leur aspect sécurité.

 

Deuxième Keynote, place au Cloud Native ML avec Kubeflow présenté par David Aronchick, Product Manager chez Google. Durant ce Keynote, Aronchick a commencé par nous présenter le Cloud Native ML dans toute sa splendeur, ses piliers, à savoir la composabilité, la portabilité et la scalabilité, et les concepts à maîtriser, aussi complexes soient-ils pour y arriver. Il a ensuite introduit Kubeflow comme étant une boite magique qui nous permettrait de réaliser tout cela en toute simplicité,  sans avoir à être un expert dans tous les domaines que le Cloud Native engage. La solution de Google, Kubeflow, nous permettrait ainsi de faire du Cloud Native ML en encapsulant toute la complexité qui se met en place derrière.

 

Ensuite, c’est un défilé de Speakers qui commence. Différents entrepreneurs, professionnels et experts qui partagent leurs connaissances sur certaines technologies ou leurs retours d’expériences. Ces conférences étant réparties suivant leurs niveaux, il y en avait pour tous les profils, de simples amateurs au plus experts, qui avaient droit à des conférences beaucoup plus poussées techniquement.

 

Durant cette journée, nous avons également assisté à des partages de connaissances de grandes sociétés (telles que JobTeaser, Meetic ou encore DropBox) par rapport à leurs infrastructures utilisant les conteneurs

Ludovic Vielle et Thomas Auffredou nous ont présenté l’ancienne infrastructure de JobTeaser, la migration de cette dernière vers Kubernetes et les difficultés rencontrées. On retiendra aussi que ce qui les a poussés à utiliser Kubernetes est l’envie de migrer vers les micros services, de rationaliser les environnements du « Dev » à la « Prod » et la communauté très réactive de Kubernetes.

Nous avons aussi eu droit à des Speakers venus nous présenter leurs idées innovantes, tel qu’Alexandre Beslic ingénieur chez Vente Privée et fondateur de Mantissa Labs. Alexandre Beslic nous a exposé sa réponse à « Comment peut-on garder un environnement containérisé avec de l’orchestration le plus simplement possible ? ».

 

Finalement, on a pu assister à des conférences riches en astuces et bons conseils telles que les conférences présentées par Alex Diaz de Sysdig où il met l’accent sur 15 pratiques à bannir en utilisant Kubernetes tout en exposant les paramètres sur lesquels il s’est basé ; ou encore la conférence présentée par David Gageot de Google Cloud axée sur les bonnes pratiques pour développer efficacement dans un monde de conteneurs.

Il est clair que Kubernetes est au cœur de toutes les discussions cette année. On l’a bien compris, c’est LA technologie en vogue. Mais rivalise-elle avec Docker Swarm (la solution créée par Docker) ? Google développera-t-il sa propre solution qui lui permettra de se passer de Docker ? Seul l’avenir peut nous le dire…

 

Découvrez nos autres articles sur le Paris Container Day :

Conteneurs : zoom sur une technologie qui révolutionne l’infrastructure

Le regard d’un DevOps sur le Paris Container Day

 


Par Dorra Haouala Software Engineer
Conteneur
Kubernetes
Orchestration
Paris Container Day