MARGO

Actualité

Quel quotidien au sein d’un département Risques?

Interview de deux consultants Margo au sein d'un département Risques


Découvrons ensemble le département Risques d’une grande banque de financement et d’investissement, qui ne compte pas moins de quinze Consultants Margo !  Regards croisés de Yassine, développeur Java sur du risque de liquidité, et Florette, Business Analyst sur du calcul de risque de contrepartie.

En quelques mots…  

Ce département est en charge de la création et de la gestion de l’ensemble des métriques de risques : du risque de marché au risque de liquidité, en passant par le risque de crédit.
C’est un pôle d‘activités très critique pour la banque qui rencontre chaque jour de nouveaux défis : s’adapter pour faire face aux contraintes réglementaires (FRTB par exemple) qui exigent des calculs d’indicateurs de plus en plus précis et répondre aux exigences des traders qui souhaitent piloter en temps réel leur activité.
Il est divisé en plusieurs équipes : l’une dédiée au risque de contrepartie, l’autre au risque de liquidité, une troisième au risque de marché, une dernière au calcul de P&L et enfin une équipe transverse d’architectes fonctionnels, responsable de garantir la cohérence du SI de l’ensemble du système applicatif du pôle.

On fait quoi dans ton équipe ?

Florette : Au sein du pôle risque de contrepartie, je suis dans l’équipe en charge de la gestion du collatéral. On travaille sur différents projets pour faire face à de nouvelles contraintes réglementaires : EMIR DFA (nouvelle réglementation qui préconise la ségrégation des IM), Bâle 3 CCP, Independent Amount…Nous travaillons en particulier sur un projet dont l’objectif est de permettre une meilleure comptabilisation du collatéral dans le calcul de risque.

Yassine : Pour ma part, je suis développeur java au sein du pôle risque de marché et liquidité. Dans mon équipe, on travaille sur une application qui simule différents scénarios de tests pour l’ensemble des deals du groupe et qui fournit les ratios de liquidité aux utilisateurs.

Et c’est quoi le petit plus ?

Florette : Je peux à la fois me spécialiser en gestion du collatéral et continuer d’évoluer dans un environnement global et complexe, qui me demande d’être polyvalente sur différents sujets. Un autre avantage, c’est que le management souhaite vraiment faire évoluer nos méthodes de travail, nous avons des formations en gestion de projet et en méthodologies agiles.

Yassine : Moi ce qui me plaît dans le risque de liquidité, c’est que les contraintes techniques sont exigeantes. Les utilisateurs ont besoin d’avoir accès à une multitude de données. Cela implique de travailler sur des problématiques Big Data très pointues, en utilisant les cubes Olap et la technologie Active Pivot. On pousse Java à ses limites, on le fait tourner sur une machine avec 1500 giga de ram. Notre objectif : permettre aux utilisateurs de naviguer dans les données, en temps réel, et d’avoir le niveau de granularité qu’ils souhaitent. L’ambiance de l’équipe est également excellente, on s’entend tous très bien, on est content de venir travailler le matin, on se retrouve même en dehors du bureau.


Finance des marchés
Haute Performance IT
Java
Risque de marché
Communiqué de presse

Margo prévoit 200 recrutements d’ici fin 2019

Margo, société de conseil française créée en 2005, annonce l’ouverture au recrutement de 40 postes supplémentaires d’ici la fin de l’année 2018. Historiquement spécialisée en IT et finance de marché, l’entreprise, qui a fait évoluer son business model afin d’adresser désormais tous les secteurs d’activité concernés par les avantages concurrentiels portés par la transformation digitale, compte déjà plus de 300 collaborateurs en France, mais aussi en Pologne et en Angleterre. Poursuivant sa forte dynamique de croissance, elle ambitionne également d’augmenter ses effectifs sur l’année 2019 grâce au recrutement de 160 nouveaux collaborateurs.

10/09/2018 Découvrir 
Actualité

Les clés pour recruter dans l'IT

Emilia Kabak-Wołk, HR Manager chez Margo en Pologne témoigne des défis que représente le recrutement de profils rares tels que les Software Engineers, lors d'une interview menée par le magazine polonais Rekruter. 

18/05/2018 Découvrir 
Actualité

Le e-trading de A à Z

Le 24 avril dernier, Wissam Benhmida, Business Analyst chez Margo, a animé un Meetup sur le e-trading à #LaPiscine. En l'espace d'une heure, il a pris le temps de revenir sur la définition du trading, pour ensuite détailler le mode le fonctionnement, les enjeux et les risques du trading électronique.

17/05/2018 Découvrir 
Actualité

Introduction aux systèmes réactifs

Les systèmes réactifs sont un style d’architecture permettant à de multiples applications individuelles de se fondre en une seule unité, en réagissant à leur environnement, tout en restant conscientes les unes des autres. La première formalisation de ce terme a vu le jour avec la création du « Reactive Manifesto » en 2013 par Jonas Boner qui, en rassemblant certains des esprits les plus brillants dans l’industrie des systèmes distribués, souhaitait clarifier la confusion autour de la réactivité (qui est devenu un « buzz-word ») et construire une base solide pour un style de développement viable.

04/05/2018 Découvrir 
Actualité

Modern Android Development : les nouveaux apports du langage Java

Depuis la sortie en 2008 d’Android 1.0, l'écosystème Android a énormément changé, mais plus particulièrement dans les dernières années, avec les apports nouveaux du langage Java, les changements liés aux terminaux et l’apparition de nouveaux outils. Les recommandations et les bonne pratiques ont évolué en conséquence.

03/05/2018 Découvrir 
Actualité

Sparkube : quand l’OLAP devient un jeu d’enfant

Vous avez enfin votre notebook préféré, votre cluster Spark est bien configuré et performant, et votre HDFS contient tout ce qu’il faut en données. Et pourtant, savez-vous que vous pouvez booster la valeur ajoutée de vos données, grâce à la puissance de l’OLAP ? A la conférence Devoxx France 2018, Antoine Chambille, directeur R&D chez Activeviam, est venu nous présenter le projet Sparkube qui vient d’être lancé.

27/04/2018 Découvrir