MARGO

Actualité

Open Banking, Bank as a Platform : les vraies raisons du changement

Compte rendu visuel de la table ronde sur le futur de la banque organisée par Margo

Par Marion Labetoulle Marketing & Communication Manager

09/01/2019

Le 11 décembre dernier, Margo a eu le plaisir d’accueillir quatre experts du secteur bancaire et de l’innovation autour d’une table ronde animée par Sébastien Bourguignon. Ainsi, Svetlana Baranov, auteur du livre « Bankless Banking : de nouvelles fondations pour la banque », Yves Eonnet, CEO de TagPay, Alain Fischer, Chief Digital Officer GBIS à la Société Générale et Jean-Baptiste Lefevre, Influenceur et Chef de projet Digital chez BNP Paribas, ont pu exposer leur vision de la banque de demain.

 

Après une introduction de Svetlana Baranov sur le « Bankless Banking » et la nécessité pour les services financiers de se positionner désormais comme des entreprises technologiques, les différents intervenants ont tour à tour évoqué les leviers, menaces, freins ou encore opportunités liés à ces profondes évolutions. En parallèle des compte-rendus de l’événement disponibles sur l’AGEFI, Business Insider ou le blog de Patrice Bernard C’est pas mon idée, Margo vous propose un récapitulatif visuel de cette discussion :

sketchnote table ronde Margo Open Banking


Par Marion Labetoulle Marketing & Communication Manager
Banque
Innovation
Open Banking
sketchnote
Tech

Témoignage

Arnaud : à la découverte du métier de Support

Traditionnellement, le métier de Support consiste à apporter des réponses aux besoins d’un client interne sur son utilisation d’une application donnée, et ce dans un temps record. Ainsi, dans le secteur bancaire, le Support Front Office est souvent directement en contact avec les Sales et les Traders : Arnaud, consultant Margo en mission en tant que Support à la Société Générale revient sur son rôle au sein de la banque.

Découvrir 
Téléchargement

Livre blanc : Diversification de l’offre des assureurs santé

Dans ce livre blanc, les experts d'A CAPELLA Consulting partagent leurs réflexion sur la diversification des offres des assureurs santé, face aux nombreuses évolutions réglementaires, aux innovations technologiques et aux situations de crise telle que celle provoquée par la COVID-19.

Découvrir 
Actualité

Le Green IT : un nouvel avenir pour le numérique ?

Découvrez notre sketchnote compte-rendu du Meetup Green IT organisé par Margo et animé par Thibault Ruaro et Yannick Morel

11/03/2020 Découvrir 
Actualité

Rencontre avec Dipty Chander dans le cadre du Margo Women Network

Pour moi l’important c’est de ne pas se poser des questions sur son origine ou ses moyens. Il faut toujours essayer, et quand on essaye vraiment on obtient ce qu’on veut.

Découvrir 
Tribune

MiFiD II : révolution ou transition vers MiFiD III ?

L’industrie financière connait depuis quelques années une évolution exponentielle en termes de produits financiers et de progrès technologiques, offrant aux clients investisseurs un panel d’investissement plus large et plus accessible, du moins en théorie… La crise mondiale de 2008 a pointé du doigt les dysfonctionnements et a amené la commission européenne à mettre en place une directive visant à protéger les clients investisseurs en 2014 : MiFid II. Cette dernière s’articule autour de trois principaux axes : la transparence, la protection de l’investisseur et l’efficience des marchés. Devant entrer en vigueur en janvier 2017 puis reportée d’un an car trop complexe à mettre en œuvre dans les temps, son application a engrangé de nombreuses confusions et provoqué une profonde réforme des marchés financiers.

18/07/2019 Découvrir 
Tribune

DSP 2 en route vers l'Open Banking ?

L’obligation de mise en œuvre de la DSP 2 (Directive sur les services de paiement 2) a généré un nombre d’échanges tout à fait inhabituel ces derniers mois, pour tous les banquiers comme pour les Fintechs. DSP 2 est une directive européenne qui impose aux banques d’ouvrir leur système d’information aux agrégateurs de comptes (i.e. Bankin ou Lynxo) et initiateurs de paiements (i.e. Slimpay ou WorldPay). Mais elles ne doivent pas le faire n’importe comment, la directive fixe des règles non négociables : la sécurité doit être maximum avec un mécanisme d’authentification forte de la part du client, l’expérience utilisateur doit être confortable et le client disposera de droits augmentés en cas de litige avec la banque notamment dans la situation d’une utilisation frauduleuse de son compte.

05/07/2019 Découvrir